Influences translinguistiques dans les productions de quasi-bilingues russes-français

Collection

Sciences du langage

Citation

Aleksandrova, Tatiana, “Influences translinguistiques dans les productions de quasi-bilingues russes-français,” Bibliothèque numérique Paris 8, accessed August 19, 2019, https://octaviana.fr/document/175829268.

About

Notre étude porte sur le rôle réciproque de la langue première et de la langue seconde dans les productions des apprenants très avancés russophones du français que l’on peut définir comme quasi-bilingues. Nos analyses montrent que les productions des quasi-bilingues en deux langues (en français et en russe) diffèrent de celles des locuteurs monolingues russophones et francophones constituant les groupes de contrôle. Ces différences sont dues aux influences translinguistiques attestées dans trois domaines informationnels : celui des entités, celui du temps et celui des procès. Les moyens grammaticalisés dans une des deux langues ont tendance à être transférés sur les productions des quasi-bilingues dans l’autre langue. Ainsi, par exemple, la détermination obligatoire en français et facultative en russe incite les quasi-bilingues à utiliser les déterminants facultatifs en russe dans des contextes où ils sont absents dans les productions des russophones monolingues. De même, la catégorie d’aspect, grammaticalisée au présent en russe, influence le choix de la perspective temporelle prise par les quasi-bilingues en français. D’autres exemples d’influences translinguistiques liées aux contraintes grammaticales des deux langues ont été attestés dans le discours des quasi-bilingues en français et en russe. Cette étude contribue donc au développement du domaine du contact de langues en apportant de nouveaux éléments concernant deux langues typologiquement différentes, comme le français et le russe, qui, d’après nos connaissances, n’ont pas encore été étudiées ensemble en ce qui concerne le phénomène d’influences translinguistiques.

This study focuses on the reciprocal influences of the First language on the Second language in the productions of very advanced Russian learners of French. Learners at this level are defined as quasi-bilinguals. Our analyses show the differences in their productions compared with the productions of monolingual speakers of these two languages, representing the control groups. The differences attested are the result of the crosslinguistic influences in different informational domains: the domain of entities, the domain of time and events. We show that grammatical means of one language tend to be transferred to production in the other language. For instance, grammatical determiners, obligatory in French and optional in Russian, incite quasi-bilinguals to use optional determiners in Russian in contexts where such determiners are absent in the productions of Russian monolinguals. At the same time, the grammaticalisation of aspect in the Present in Russian influences the choice of narrative strategy adopted by quasi-bilinguals in French. Some other phenomena linked to the grammatical patterns in the two languages were observed in the discourse of our quasi-bilinguals in both Russian and French. This study contributes to the development of the domain of language contact and brings new elements of analysis regarding language pairs such as Russian and French, which have not been studied together to determine crosslinguistic influences.

Subject

Langues vivantes Aspect (linguistique) Bilinguisme Interférence (linguistique) Analyse du discours narratif

Creator

Aleksandrova, Tatiana

Contributor

Watorek, Marzena (sous la direction de)

Source

Paris 8, BU - Saint-Denis, Magasin 2, TH3287/1 & TH3287/2

Date

2012

Identifier

175829268

Is Replaced By

2012PA083663

License

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de l'auteur

Index

Linguistique

Domain (Dewey)

410 Linguistique générale