Régime monétaire et conflit de répartition en Argentine

Collection

Economie

Citation

Marie, Jonathan, “Régime monétaire et conflit de répartition en Argentine,” Bibliothèque numérique Paris 8, accessed July 19, 2019, https://octaviana.fr/document/150183917.

About

La thèse livre une analyse des origines de la crise argentine de 2001, qui est replacée dans une perspective historique. L'articulation entre l'évolution du régime monétaire et celle du conflit de répartition est modélisée afin d'intégrer au sein d un même cadre des éléments variés de la trajectoire économique argentine de long terme (libéralisation financière, crise de la dette, changement d'unité monétaire, hyperinflation, déflation). La thèse rappelle la particularité du régime monétaire (un Currency Board) ayant conduit à la crise de 2001 ; elle analyse les facteurs internes qui expliquent son adoption en 1991. Celle-ci ne peut se comprendre qu en tenant compte de l importance du conflit de répartition depuis le milieu des années 1970 ; la formalisation dans un même modèle post-keynésien des changements dans ses déterminants montre qu il a été un élément majeur de l'instabilité interne observée depuis lors. La thèse insiste sur la façon dont les expériences successives du régime monétaire (Tablita, Austral, Currency Board) ont cherché à contraindre le conflit de répartition. La crise de 2001 apparaît alors comme l'expression ultime de cette articulation entre les sphères monétaire et réelle.

This doctoral dissertation analyzes the origins of the 2001 economic crisis in Argentina, which is recast in a historical perspective. The link between the respective evolutions of the monetary regime and the distributive conflict is modelled in order to integrate into the same framework various characteristics of the long-term Argentinian economic trajectory (such as financial liberalization, the debt crisis, the change of monetary unit, hyperinflation and deflation). The thesis recalls the specificity of the monetary regime, a Currency Board, which led to the 2001 crisis, and analyzes the domestic factors that justified its adoption in 1991, among which the importance of the distributive conflict since the mid-1970s. The formalization in the same Post-Keynesian model of the changes in this conflict shows that it has been a key element in the domestic instability that was observed since then. In this work, we insist on the ways the successive experiments of monetary regimes (Tablita, Austral, Currency Board) aimed at constraining the distributive conflict. The 2001 crisis then appears as the ultimate expression of this link between the monetary sphere and the real sphere.

Subject

Politique monétaire Répartition (économie politique) Dollarisation Convertibilité monétaire

Creator

Marie, Jonathan

Contributor

Deleplace, Ghislain (sous la direction de)

Source

Paris 8, BU - Saint-Denis, Magasin 2, TH2756

Date

2009

Identifier

150183917

License

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de l'auteur

Index

Sciences économiques

Domain (Dewey)

330 Economie : ouvrages généraux et divers