De l'espérantologie nouvelle à travers les histoires de vie

Citation

Nicolas, Isabelle, “De l'espérantologie nouvelle à travers les histoires de vie,” Bibliothèque numérique Paris 8, accessed August 19, 2019, https://octaviana.fr/document/146283791.

About

De l'espérantologie nouvelle à travers les histoires de vie : d'une institutionnalisation associative à une institutionnalisation académique grâce aux dispositifs de l'autogestion et des techniques FREINET. Mon objet de recherche est autour de la langue internationale espéranto construite par le Docteur ZAMENHOF. Ma thèse est en deux volumes, elle comporte quatre parties : La première présente l'aspect socio-historique, géographique et linguistique de l'espéranto. La deuxième, qui correspond à la phase instituante de la langue internationale regarde les dispositifs créés dans les trois champs principaux ( éducatif : Technique FREINET), politique ( analyse interne de la commission espéranto chez les Verts français) et associatif. La troisième analyse le corpus des 20 histoires de vie. La quatrième s'inscrit dans l'advenir, elle projette l'espéranto dans l'ère quaternaire, celle du temps libre et d'internet. Cette nouvelle société qui est en train de voir le jour avec de plus en plus de temps libre et la "magie" du réseau international que constitue Internet, il est légitime de penser que l'espéranto et toutes les activités pratiquées pendant le temps libre ont de belles journées devant elles. L'objectif de ce travail est multiple : Informer, conscientiser, transmettre, "réparer", préparer, ouvrir le débat sur le multilinguisme, donner un nouvel outil de communication, et bien entendu obtenir le Doctorat. On trouvera tout au long de ces pages des écritures différentes, tour à tour poétique, minimaliste, didactique, historique, vivante, impliquée, analytique, synthétique, journalistique et peu académique de la conclusion mais il manque l'écriture diaristique de mon Journal de Recherche. Le tout est agrémenté de petits poèmes, de jeux de mots, de jeux d'esprit, d'allusions, d'allitérations, de différentes figures qui apportent un style. J'ai aussi pris la liberté d'inventer des mots pour décrire une autre réalité.

The present thesis concerns Esperanto, the international planned language defined by Dr. Zamenhof in 1887. It consists of four parts in two volumes. Part I covers socio-historical, geographical and linguistic aspects of Esperanto. Part II examines the institutionalisation of the language across three main areas; education (FREINET methodology), politics (analysis of French Green Party Esperanto commission reports) and development of the language through linguistic cultural clubs and associations. Part III records and analyses a corpus of twenty reports from Esperanto users recounting their experiences in learning and using the language. Part IV assesses the potentially bright future of Esperanto in an era of international electronic communication through the internet and ever increasing time for leisure activities. The thesis sets out to inform, outline and prepare ground for future debate on the issue of multilingualism and the tools needed for effective communication on a worldwide scale. It attempts to evaluate the contribution of Esperanto in this context by drawing on poetic, minimalist, didactic and quotidian sources as well as writings from journalists, diarists and the politically engaged. Respecting the spirit of Esperanto, I have experimented with its propensity for neologisms through prefixing and suffixing, exploiting its semantic potential for assonance, consonance and alliteration.

Subject

Espéranto (langue artificielle) Histoires de vie Langue universelle Freinet, Techniques de Analyse institutionnelle

Creator

Nicolas, Isabelle

Contributor

Hess, Remi (sous la direction de)

Source

Paris 8, BU - Saint-Denis, Magasin 2, TH2659/1 & TH2659/2

Date

2007

Identifier

146283791

License

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de l'auteur

Index

Sciences de l'éducation

Domain (Dewey)

370 Education. Ouvrages généraux et divers. Principes