La perception de l'espace multisensoriel appréhendée par l'étude de la fusion visuo-auditive

Collection

Psychologie

Citation

Hartnagel, David, “La perception de l'espace multisensoriel appréhendée par l'étude de la fusion visuo-auditive,” Bibliothèque numérique Paris 8, accessed April 25, 2019, https://octaviana.fr/document/135521491.

About

Les effets de la dissociation des référentiels spatiaux sur la perception de l'espace multimodal sont évalués au moyen d'une tâche de fusion Visuo-Auditive (VA). Une étude princeps de fusion VA (Godfroy et al., 2003) révèle une organisation symétrique de l'espace par rapport au plan sagittal médian. Les systèmes sensoriels visuel et auditif codent l information spatiale dans des référentiels différents, oculo-centré pour la vision et céphalo-centré pour l'audition. Une première expérimentation montre que la dissociation des référentiels unimodaux, engendrée par une fixation visuelle latérale provoque un décalage de l'espace de fusion VA dont l'axe de symétrie s'établit en position intermédiaire entre l'orientation de la tête et du regard. Cet effet est reproduit dans une 2e expérimentation effectuée dans l obscurité. Ce résultat conduit à proposer une prise en compte simultanée de la position de la tête et des yeux pour la présentation d'information VA. Pour contourner cette contrainte de conception, une 3e expérimentation analyse l'influence d'indices visuels structurant l'espace allocentré sur la fusion VA. L'effet de dissociation des référentiels spatiaux égocentrés sur la fusion VA est retrouvé, il est robuste et régulier, peu dépendant de l'environnement. La nature intégrative du processus de fusion VA est confirmée, sa résultante perceptive dépend du codage spatial de chacune des modalités. Le référentiel VA n'apparait pas comme le fruit d'une transformation incomplète d'une représentation crânio-centré vers une représentation oculocentrée mais, comme le suggèrent les données de l'électrophysiologie (Snyder, 2005), comme une représentation idiosyncratique de l'espace.

Frames of reference dissociation effect on the multisensory space is estimated in a Visual-Auditory (VA) fusion task. Godfroy et al. (2003), showed that there is a symmetrical organization of the VA space relative to the mid sagittal plane. Spatial information is coded differently in visual and auditory sensory systems, eye-centred for vision, head-centred for audition. A first experiment shows a reference frame dissociation effect, VA fusion space is symmetrically organized relative to an intermediary axis inbetween head and eye position when fixation cross is laterally shifted. In a 2nd experiment in total darkness, this effect is also found. Hence, head and eye position for VA information displays need to be accounted for. To bypass this eye position effect, a third experiment investigates allocentric visual cues influence. Again, multisensory space perception still depends on the eye-in-head position. The dissociation of egocentric reference frames effect on VA fusion is robust and regular, visual cues provided by the environment are not so relevant.These results confirm that VA fusion is an integrative phenomenon; it depends on the spatial coding of each sensory modality. VA reference frame seems not to reflect an intermediate stage in a reference frame transformation from head-centred to eye-centred, but rather as electrophysiological data proposed (Snyder, 2005), an idiosyncratic representation of space.

Subject

Perception spatiale Perception auditive Perception visuelle Psychophysique intégration multisensorielle (psychologie) Fusion multisensorielle (psychologie)

Creator

Hartnagel, David

Contributor

Roumes, Corinne (sous la direction de)

Source

Paris 8, BU - Saint-Denis, Magasin 2, TH2505

Date

2007

Identifier

135521491

License

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de l'auteur

Index

Psychologie

Domain (Dewey)

150 Psychologie