La logique de la sensibilité et ses enjeux phénoménologiques chez Lévinas

Collection

Philosophie

Citation

Gutiérrez, Claudia, “La logique de la sensibilité et ses enjeux phénoménologiques chez Lévinas,” Bibliothèque numérique Paris 8, accessed February 21, 2020, https://octaviana.fr/document/134096509.

About

Plutôt qu'un traité portant sur la question d'autrui et de l'altérité, ne conviendrait-il pas de lire la méditation lévinassienne comme un traité portant sur la sensibilité ? Voilà la problématique principale dont cette thèse se veut un éclaircissement. L'architecture de cette méditation laisse entrevoir la mise en oeuvre d'une véritable logique de la sensibilité. Dans l'élucidation de cette logique, un retour aux sources phénoménologiques de la pensée de Lévinas et une reconstitution de la lecture lévinassienne de la phénoménologie de Husserl, constitue le tout premier éclairage dans ce sens. Dès lors, écart, diachronie, altérité, entre autres, sont les indices qui dessinent la phénoménalisation de la sensibilité phénoménologique. Dans la prolongation de ces indices-là nous voudrions lire la pensée de Lévinas. En effet, dans l'oeuvre de Lévinas, la sensibilité installe une logique discursive et spéculative, une grammaire et une syntaxe permettant de lire et de dire le texte de "tout autre". Elle est ce qui tisse le sens de la subjectivité, de l'altérité, d'autrui, de l'éthique, de l'Il y a, de la caresse, de la substitution. Elle est le milieu de la spécificité de la pensée lévinassienne lorsqu'elle est irruption, transcendance, diachronie, déphasage, extériorité, excès, exception, asymétrie. La pensée éthique de Lévinas, est-elle dès lors une éthique de l'ordre du "sentimental" ?

Rather than a treatise on the question of the other and alterity, would it not be appropriate to read the Levinasian meditation as a treatise on sensibility? This is the main question that the thesis intends to clarify. The structure of this meditation allows one to discern the implementation of a veritable logic of sensibility. In the course of elucidating this logic, a return to the phenomenological origins of Levinas's thought and a reconstruction of Levinas's interpretation of Husserl's phenomenology constitute the very first steps in this direction. That being the case, separation, diachrony, and alterity, among others, are indications that mark out the phenomenalisation of phenomenological sensibility. It is in the development of these indications that we would like to read Levinas's thought. In Levinas's work, sensibility effectively sets up a discursive and speculative logic, a grammar and a syntax that allows one to read and say the text of the "wholly other". Sensibility is that which intertwines the sense of subjectivity, alterity, the Other, ethics, the il y a, the caress, and substitution. Sensibility is the medium for the specificity of Levinas's thought, when specificity is irruption, transcendence, diachrony, disorientation, "dephasing", exteriority, excess, exception, and asymmetry. That being the case, is Levinas's ethical thought of a "sentimental" order?

Subject

Sens et sensations Phénoménologie Altérité (philosophie) Conscience

Creator

Gutiérrez, Claudia

Contributor

Navet, Georges (sous la direction de)

Source

Paris 8, BU - Saint-Denis, Magasin 2, 2489TH

Date

2007

Identifier

134096509

License

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de l'auteur

Index

Philosophie

Domain (Dewey)

100 Philosophie et disciplines connexes