Hiérarchie de collections

L'Open Access, ici et maintenant

Mots-clefs (Rameau)

Edition en libre accès

Description

Depuis cinq ans, l’université Paris 8 développe un portail HAL rassemblant les publications des enseignants-chercheurs des laboratoires rattachés à l’université.

Une demi-journée d’étude a été organisé par le SCD de l'université Paris 8 en collaboration avec la COMUE Universités Paris Lumière et avec le soutien de l'international open acess week. Le point a été fait sur les grandes évolutions de l’Open Access : cadre juridique redessiné par la loi République numérique, modalités de diffusion des données de la recherche, etc.

Programmes :

13h30-13h45 : Accueil.

13h45-14h : Introduction par Claire Hanen (CoMUE Université Paris Lumière).

14h-14h45 : To be Open Access or not to be Open Access, that is the question par Annaïg Mahé (URFIST Paris).
L’Open Access est un mouvement ayant la volonté de permettre une communication directe entre chercheurs grâce à la mise à disposition du texte intégral des articles scientifiques. Ce mouvement gagne en ampleur mais également en complexité, par la multiplication des services, modèles économiques, considérations juridiques et politiques institutionnelles. Son appropriation est loin d’être homogène au sein des communautés scientifiques: évidente pour certaines, elle soulève de nombreuses questions pour d’autres. Est-il possible d’intégrer l’Open Access sans bouleverser des écosystèmes de communication scientifique jusque-là bien établis ? Pour quels bénéfices et avec quels écueils ?

14h45-15h30 : Utiliser HAL pour valoriser ses travaux et renforcer son identité numérique par Agnès Magron (CCSD).
La présentation propose un panorama des services d’HAL offerts aux chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants pour la diffusion et la valorisation de leurs travaux. Chaque auteur, qu’il ait déposé lui-même son texte ou non, dispose de statistiques de consultations et téléchargements lui permettant d’en évaluer la visibilité. Il peut aisément réutiliser les données pour afficher ses publications sur son carnet de recherche, se créer un CV pour renforcer son identité numérique. Il peut aussi utiliser une collection s’il souhaite valoriser les recherches de son équipe.

15h45-16h30 : Table ronde : Open Access et données de la recherche par Sarra El Ayari (SFL), Agnès Magron (CCSD) et Lionel Maurel (CoMUE Université Paris Lumière). Les modalités de la mise à disposition des données brutes produites par les chercheurs lors de l’élaboration de leurs travaux constituent un enjeu émergent. Cette table ronde, en croisant les discours d’une ingénieure de recherche linguiste, d’une représentante du CCSD et du chargé de la valorisation de l’IST de la CoMUE Université Paris Lumières, offre l’opportunité de commenter les avancées de cette pratique.

16h30-17h15 : Le cadre juridique du libre accès aux publications de recherche et les apports de la loi République Numérique par Lionel Maurel (CoMUE Université Paris Lumière).
Le dépôt en Open Access des publications scientifiques dépend des cessions de droits consenties par les chercheurs aux éditeurs. Mais la loi République Numérique, adoptée en septembre dernier, consacre au profit des chercheurs un «droit d’exploitation secondaire», qui va faciliter le dépôt en Open Access. Quelle est la portée exacte de ce texte, quels types de publication concerne-t-il et comment les chercheurs pourront-ils l’utiliser concrètement ?

17h15-17h30 : Clôture par Fanny Corbel et Colin Rameaux (Université Paris 8).

Auteur

Mahé, Annaïg
Magron, Agnès
Maurel, Lionel

Date

07/11/2016

Format

pdf

Langue

fre

Identifiant

COLN17

Droits d'accès

Accessible à tous

Conditions d'utilisation

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord de l'auteur-e ou de ses ayants-droits

Période

XXIe siècle