Hiérarchie de collections

Fonds Jean Dresch

Mots-clefs (Rameau)

Géographie

Description

Carnets de voyage et photographies de Jean Dresch, géographe anticolonialiste (1905-1994).

Auteur

Jean Dresch est un géographe français anticolonialiste né le 30 novembre 1905 et mort le 4 mars 1994 à Paris.

Le fonds Jean Dresch a été constitué par le Service commun de la documentation de l’Université Paris 8 en 2000, à partir de la bibliothèque personnelle et des archives du géographe. Centré sur le Maghreb, les déserts, l'Afrique subsaharienne , le Proche et Moyen-Orient, ce fonds original correspond à certains axes forts de la recherche à l'Université Paris 8 (Pôle Méditerranée, Institut de Géopolitique, département de géographie).

Il comprend des manuscrits, des livres, des périodiques, des boîtes d'archives (dossiers thématiques, tirés à part, correspondance personnelle du chercheur.). 2500 ouvrages sont déjà décrits dans le catalogue de la bibliothèque et peuvent être consultés sur demande.

Le fonds Jean Dresch numérisé permet de consulter :

- 115 carnets manuscrits, rédigés sur le terrain entre 1934 et 1990 ainsi que des photographies, des cartes postales et des lettres accompagnant ces carnets.

- 3900 tirages photographiques, en noir et blanc, pris dans tous les pays entre 1934 et 1984, accompagnés de légendes et de quelques documents manuscrits.

- 15 000 diapositives couleur, annotées, prises dans tous les pays entre 1955 et 1985, séparées par 600 intercalaires.

Pour avoir des informations plus précises sur la personne et l'oeuvre du géographe, vous pouvez consulter le numéro spécial de la revue Hérodote qui lui est consacré en juillet-septembre 1978 (n°11), disponible sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF.
Vous pouvez voir également la conférence en hommage à Jean Dresch, organisée à l'université Paris 8 le 19 novembre 2015 et en ligne dans le fonds Vie de l'université.

Langue

fre

Identifiant

FJDNUM

Droits d'accès

Accessible à tous

Conditions d'utilisation

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de(s) l'auteur(s) ou ayant-droit(s)

Période

XXe siècle