Hiérarchie de collections

Barrio de Fernando León de Aranoa : réécrire les marges urbaines

Subject

Cinéma -- Espagne -- Histoire et critique? Cinéma et société -- Espagne

Description

Enregistrement vidéo du colloque intitulé
Barrio de Fernando León de Aranoa : réécrire les marges urbaines
qui a eu lieu le 5 décembre 2014 au Colegio de España – Cité Internationale Universitaire de Paris.
Ce colloque a été organisé par le REVh (Réseau d'Études Visuelles Hispaniques) qui réunit les Universités de Paris 8 (Laboratoire d'Études Romanes), Paris IV (CRIMIC) et Cergy-Pontoise (CICC). Il est consacré au film Barrio (1998), proposé au programme du concours du Capes externe d'Espagnol 2015-2016, et inclus dans la question d'agrégation externe d’espagnol : « Madrid, du franquisme à la fin du XXe siècle : enjeux urbanistiques, socio-culturels et politiques d’une ville en mutation. Visions cinématographiques des années 1950 aux années 2000 ».
Ce film suit la trajectoire de trois jeunes adolescents de la banlieue madrilène, désoeuvrés le temps d’un été, cherchant à tromper l’ennui en rêvant à d’autres possibles. Sur fond de miracle économique proclamé par une télévision omniprésente, la réalité sociale à laquelle ils se trouvent confrontés ne cesse d’opposer des obstacles à leurs désirs et de les renvoyer à leur exclusion sociale. Construit sur une opposition entre l’ici et l’ailleurs, entre l’imaginaire et le réel, le film offre de la capitale et de la société espagnole une vision aux antipodes des discours triomphants du Partido Popular de l’époque.
La réflexion menée ici par huit spécialistes du cinema espagnol, Julie Amiot, Jean-Paul Aubert, Marianne Bloch-Robin, Bénédicte Brémard, Françoise Heitz, Sonia Kerfa, Isabelle Prat-Steffen et Pascale Thibaudeau, s’articule autour de grands deux axes. Le premier, "Écritures de l'humain", est consacré au traitement des personnages, à leur caractérisation tant humaine que sociale, tandis que le second, "Écritures de l'urbain", est centré sur les représentations de la ville et de la périphérie.
Programme du colloque :
9h30: Présentation par Isabelle Steffen-Prat (CICC, Cergy-Pontoise), Jacques Terrasa (CRIMIC, Paris IV), Pascale Thibaudeau (LER, Paris VIII).
Écritures de l’humain
10h00 : Françoise HEITZ (Université de Reims)
Rai, Javi et Manu : la cité des enfants perdus (Barrio de Fernando León de Aranoa, 1998).
10h30 : Isabelle STEFFEN-PRAT (Université de Cergy-Pontoise)
Représentations esthétiques d’une jeunesse à la dérive: de Barrio (F. León de Aranoa, 1998) à Ártico (G. Velázquez, 2014).
11h15 : Bénédicte BREMARD (Université de Bourgogne)
Le cinéma de Fernando León de Aranoa : la survivance comme art.
11h45 : Sonia KERFA (Université de Lyon II)
Genre, territoire et pouvoir dans Barrio ou comment documenter la masculinité.
12h15 : Débat
Ecritures de l’urbain
14h30 : Jean-Paul AUBERT (Université de Nice)
Paysages des banlieues dans le cinéma madrilène
15h00 : Pascale THIBAUDEAU (Université de Paris VIII)
De la haine à la compassion, ou la chronique sociale des quartiers au cinéma.
15h45 : Marianne BLOCH-ROBIN (Université de Lille III)
Rôles esthétiques et narratifs de la musique dans Barrio
16h15 : Julie AMIOT (Université de Paris IV)
Réception de Barrio en Espagne et en France : symptôme du renouveau attendu du cinéma espagnol dans les années 1990
16h 45 : débat

Date

05/12/2014

Format

audio

Language

fre

Identifier

COLN10

Access Rights

Accessible à tous

License

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de(s) l'auteur(s) ou ayant-droit(s)

Temporal Coverage

XXIe siècle