Jean Dresch, géographe anticolonialiste

Partager

Citer ce document

Giblin-Delvallet, Béatrice, Lacoste, Yves, et Naciri, Mohamed, “Jean Dresch, géographe anticolonialiste,” Bibliothèque numérique Paris 8, consulté le 24 novembre 2017, http://octaviana.fr/document/VUN15_1.

Enregistrement video de la conférence organisée le 19 Novembre 2015 à l'université Paris 8 en présence de Béatrice Giblin, Yves Lacoste et Mohamed Naciri.

On se souvient de Jean Dresch en tant que géographe anti-colonialiste, intellectuel communiste, et grande figure de la géographie progressiste internationale. Sa démarche scientifique, moderne et authentique, a contribué au développement de recherches libérées de complicité avec le système colonial. Toujours à l’avant garde, véritable porte parole du mouvement national marocain et algérien, « il a su donner la preuve de l’utilité de l’analyse géographique dans la dénonciation des méfaits provoquées par la domination coloniale. » (Yves Lacoste). Il a par ailleurs contribué à la formation et au développement des jeunes « écoles » de géographie au Maroc, en Tunisie et en Algérie, spécialisées depuis l’indépendance dans l’étude des situations concrètes du sous-développement.

Madame Béatrice Giblin, Messieurs Yves Lacoste et Mohammed Naciri, tous trois géographes et anciens élèves de monsieur Jean Dresch, se réunissent pour rendre hommage à leur professeur.

Présentation : Catherine Dufour et Carole Letrouit

Mots-clefs (Rameau)

Géographie
Anticolonialisme
Jean Dresch
Pays en voie de développement

Auteur

Giblin-Delvallet, Béatrice
Lacoste, Yves
Naciri, Mohamed

Date

19/11/2015

Format

Vidéo

Langue

fre

Identifiant

VUN15_1

Droits d'accès

Accessible à tous

Conditions d'utilisation

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de(s) l'auteur(s) ou ayant-droit(s)

Période

XXe siècle

Domaine (Dewey)

910 Géographie générale. Voyages