Développement de la pupillométrie pour la mesure objective des émotions dans le contexte de la consommation alimentaire

Voir la thèse

Partager

Citer ce document

Lemercier, Anaïs, Baccino, Thierry (Sous la direction de), et Schlich, Pascal (Sous la direction de), “Développement de la pupillométrie pour la mesure objective des émotions dans le contexte de la consommation alimentaire,” Bibliothèque numérique Paris 8, consulté le 18 décembre 2017, http://octaviana.fr/document/2014PA080024.

Les perceptions sensorielles et hédoniques résultent de processus complexes d’intégration, qui ne sont pas seulement rationnels, mais aussi fondés sur des sentiments, des émotions et des souvenirs. Afin d'appréhender au mieux le comportement du consommateur, il est devenu indispensable de mesurer les émotions afin de comprendre leur rôle fondamental dans la prise de décision. En science du consommateur, les émotions sont principalement mesurées par questionnaire. Malheureusement, cette mesure reste subjective et limitée car les sujets ont du mal à exprimer précisément leurs émotions par des mots. L’objectif de cette thèse était de contribuer à la compréhension de l’influence des émotions sur les perceptions hédoniques en développant un outil de mesure objectif fondé sur la pupillométrie. Ce travail de thèse a permis le développement d’une méthodologie adaptée à la situation de dégustation. Il a également permis de mettre en évidence que toute stimulation gustative même dépourvue d’émotion entraînait une dilatation pupillaire, mettant l’accent sur l’intérêt de comparer des stimuli similaires ou d’avoir une situation contrôle. Ensuite, différentes expérimentations ont permis de montrer que les différents éléments du contexte alimentaire avaient des pouvoirs émotionnels différents. Notamment les odeurs comme celles de boissons alcoolisées sont de fort vecteurs émotionnels tout comme les stimuli auditifs lorsqu’ils affectent directement le sujet. Enfin, la mesure en parallèle de l’appréciation hédonique nous a permis de montrer que la préférence n’est pas l’unique déterminant des émotions et de confirmer que les émotions peuvent impacter l’appréciation hédonique.

Sensory and hedonic perceptions are the result of complex integration processes that are not only rational but that are also based on sentiments, emotions and memories.  In order to better understand consumer behavior, it has become essential to measure emotions in order to understand their fundamental role in decision-making.  In the field of consumer science, emotions are generally measured using questionnaires.  Unfortunately, this measurement remains subjective and limited because it is difficult for subjects to precisely express their emotions through words.  The aim of this thesis was to contribute to the understanding of the influence of emotions on hedonic perceptions by developing an objective measurement tool based on pupillometry.  This PhD research made it possible to develop a methodology adapted to tasting situations and to show that all gustative stimulation, even that lacking emotion, leads to pupillary dilation, emphasizing the interest in comparing similar stimuli or having a control situation.  Finally, different experiments revealed that the different elements within the food context had different emotional powers. In particular, smells, like those of alcoholic beverages, are strong emotional vectors, just like auditory stimuli when they directly affect the subject.  Finally, by measuring the hedonic assessment at the same time, we were able to show that preference is not just determined by emotions and to confirm that emotions can have an impact on the hedonic assessment.

Mots-clefs (Rameau)

Émotions
Pupillométrie
Appréciation hédonique
Stimuli gustatifs
Stimuli auditifs
Boissons alcoolisées
Emotions
Pupillometry,
Hedonic assessment
Gustative stimuli
Auditory stimuli
Alcoholic beverages

Auteur

Lemercier, Anaïs
Baccino, Thierry (Sous la direction de)
Schlich, Pascal (Sous la direction de)

Date

2014-12-19

Langue

fr

Identifiant

2014PA080024

Droits d'accès

Accessible à tous

Conditions d'utilisation

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de(s) l'auteur(s) ou ayant-droit(s)

N° national de thèse

2014PA080024

Période

XXIe siècle

Discipline (Thèse)

Psychologie

Domaine (Dewey)

153 Psychologie cognitive