Il laboratorio di Tassoni postillatore : la riflessione sul Furioso nel postillato tassoniano

Voir la thèse

Partager

Citer ce document

Ferraro, Luca, “Il laboratorio di Tassoni postillatore : la riflessione sul Furioso nel postillato tassoniano,” Bibliothèque numérique Paris 8, consulté le 21 septembre 2018, http://octaviana.fr/document/2014PA080008.

La thèse est centrée sur l'édition critique des apostilles inédites de Tassoni au Roland Furieux, et sur l’évolution de son interprétation du poème de l’Arioste à partir des apostilles de jeunesse jusqu'à la Secchia rapita (le Seau Enlevé). Le premier chapitre est consacré aux apostilles de Tassoni : on considère tous ses textes annotés (15 dont il est certainement l’auteur), avec un bref résumé du débat critique sous-jacent à chacun de ces textes, s’il est présent. Ensuite, sont soulignés les aspects communs à toutes les apostilles de Tassoni, dont l’importance n’est pas marginale car elles ont été écrit par une personnalité de premier plan dans le panorama culturel italien du début du XVIIème siècle. La dernière partie du chapitre met les apostilles en relation avec les autres œuvres du Tassoni, où l’élément fragmentaire, celui du texte inachevé et non définitif, est toujours présent. Le deuxième chapitre est centré sur les apostilles au Roland Furieux, dont on fournit l’édition critique en appendice. Les apostilles, dont la longueur est variable, sont environ 2600 et incluent des observations sur tout le poème. Elles critiquent tout ce que Tassoni, d’après Castelvetro, considère contraire aux rigoureuses catégories d’Aristote et du Tasse. Après une brève introduction, le chapitre analyse les apostilles – divisées selon leurs caractéristiques formelles et narratives (action et personnages) –, avec une attention particulière pour les annotations qui soulignent les inventions bizarres, et plus en général pour les aspects les plus spécifiques des apostilles et de leur auteur. Dans le troisième chapitre, on analyse le rapport entre la vision du Roland Furieux qui résulte des apostilles et celle qui est présente dans les œuvres de la maturité, en essayant de reconstruire l’idée de l’épique et en particulier du poème de l’Arioste, et son évolution dans la pensée de Alessandro Tassoni.

Mots-clefs (Rameau)

Apostille
Commentaire
Auctoritas
Aristotélisme
Anti-pétrarquisme
Querelle des Anciens et des Modernes
Querelle sur l'épopée
Héroi-comique

Auteur

Ferraro, Luca

Source

Paris 8

Date

2014/11/19

Collaborateur

Paris 8
Università degli studi di Napoli Federico II
Fournel, Jean-Louis
Palumbo, Matteo

Identifiant

2014PA080008

Conditions d'utilisation

Toute reproduction même partielle est interdite sans accord exprès de(s) l'auteur(s) ou ayant-droit(s)

N° national de thèse

2014PA080008

Discipline (Thèse)

Études italiennes

Domaine (Dewey)

850 Littérature italienne